Tous les articles

Le référencement ASO sur l'App Store et Google Play - 7 différences

Alexandra De Clerck par dans Start ASO

La plupart des développeurs d’applications et des spécialistes du marketing lancent leur application à la fois sur l’App Store et sur Google Play Store. Bien que les deux magasins servent le même objectif, c’est-à-dire aider les utilisateurs à découvrir et à télécharger des applications, il s’agit en fait d’écosystèmes très différents. Dans ce blog, nous examinerons de près les principales différences entre l’App Store et Google Play Store en ce qui concerne le référencement ASO.


Non seulement l’App Store et Google Play Store utilisent leurs propres algorithmes exclusifs pour classer les applications dans les résultats de recherche, mais ils affichent également leurs applications de différentes manières. Par exemple, dans les résultats de recherche de l’App Store, chaque application est affichée avec l’icône de l’application, le nom de l’application, le sous-titre et les captures d’écran ou la vidéo. En revanche, dans les résultats de recherche du Play Store, seuls l’icône de l’application et le titre de l’application sont affichés.

Cela signifie que, même si les pages des applications iOS et Android possèdent des champs similaires (notamment, le nom de l’application, le sous-titre, la description détaillée, les captures d’écran, la vidéo et les notes et commentaires), ces champs ont des impacts très différents sur le classement des mots clés et l’optimisation du taux de conversion (CRO) :

1. Nom de l’application

Du point de vue du référencement ASO, le titre de l’application est un signal de classement fort à la fois sur l’App Store et sur Google Play. Cela signifie que vous devez toujours inclure les mots clés les plus importants dans le titre de votre application, qu’il s’agisse d’une application iOS ou Android.

La différence la plus évidente entre l’App Store et Google Play en ce qui concerne le nom de l’application est la limite de caractères (30 caractères pour les applications iOS et 50 caractères pour les applications Android. A noter : vers la fin de 2021, la limite de caractères sur Google Play sera reduite à 30 tout comme sur l’App Store).

Cependant, les titres des applications ont des objectifs très différents en fonction du magasin. Dans les résultats de recherche de Google Play, seuls l’icône de l’application et le titre de l’application sont affichés, le titre doit donc être suffisamment explicite pour que les utilisateurs comprennent de quoi il s’agit réellement. Cet aspect est moins important dans l’App Store : ici, le sous-titre et les captures d’écran ou la vidéo sont également affichés dans les résultats de recherche, et contribuent donc à communiquer à l’utilisateur l’objet de l’application.

Lorsque vous recherchez le mot-clé « voyage » dans l'App Store, chaque application est affichée avec son icône, son titre, son sous-titre et ses trois premières captures d'écran. Dans le Google Play Store, seuls l'icône de l'application et le titre sont affichés.Lorsque vous recherchez le mot-clé « voyage » dans l’App Store, chaque application est affichée avec son icône, son titre, son sous-titre et ses trois premières captures d’écran. Dans le Google Play Store, seuls l’icône de l’application et le titre sont affichés.

2. Sous-titre (iOS) vs description brève (Android)

À l’instar du titre de l’application, les mots clés utilisés dans le sous-titre ou la description brève ont un impact important sur le classement et la visibilité de votre application. Les deux algorithmes utilisent les mots clés du sous-titre afin d’indexer votre application en fonction de divers termes de recherche.

Astuce rapide : la répétition d’un mot clé dans le titre de l’application et dans la description brève peut améliorer vos chances de vous classer dans le Google Play Store, car la densité des mots clés est un facteur de classement important. Dans l’App Store, la répétition des mots clés est une perte d’espace précieux car elle ne contribuera pas à vous classer plus haut.

Mais le sous-titre (pour les applications iOS) et la description brève (pour les applications Android) apparaissent à des endroits très différents dans les résultats de recherche et sur la page de l’application :

  • Pour les applications iOS, le sous-titre (30 caractères) apparaît sous le titre de l’application dans les résultats de la recherche et sous les captures d’écran sur la page de l’application.
  • Pour les applications Android, la description brève (80 caractères) n’apparaît généralement pas dans les résultats de la recherche, mais plutôt sur la liste des applications sous les captures d’écran, juste au-dessus de la description détaillée.

Cela signifie que le sous-titre ou la description brève ont des objectifs différents en termes d’optimisation du taux de conversion :

  • Pour les applications iOS, lorsque le sous-titre apparaît dans les résultats de la recherche, il devrait servir à expliquer aux utilisateurs l’objet de l’application. Rédigez un sous-titre qui différencie votre application de celles de vos concurrents et qui permette de convaincre les utilisateurs de cliquer sur la page de votre application pour en savoir plus.
  • Pour les applications Android, étant donné que la description brève occupe une place visible sur la page de l’application, elle devrait attirer l’attention des utilisateurs et les convaincre de télécharger l’application. Dans la mesure où les utilisateurs ont déjà cliqué sur la page de votre application, il est important de rédiger une courte description contenant un appel à l’action et encourageant les utilisateurs à télécharger votre application.

3. Champ de mot clé iOS

Tout comme à l’époque du référencement SEO, il existe un champ de mot clé de 100 caractères pour les applications iOS. Les mots clés, invisibles pour les utilisateurs, constituent un facteur de classement important et aident Apple à décider quand afficher votre application dans les résultats de recherche.

L’algorithme Google Play est plus complexe et ne repose pas sur un champ de mot clé. Au lieu de cela, l’algorithme de Google Play examine les mots clés utilisés dans le titre et le sous-titre de votre application, ainsi que la densité des mots clés contenus dans votre description détaillée.

Vous voulez en savoir plus sur la différence entre les référencements SEO et ASO ? Consultez ce blog pour obtenir plus d’informations

4. Description détaillée

Le but principal de la description détaillée dans l’App Store et sur Google Play est d’expliquer aux utilisateurs les principales fonctionnalités et avantages de votre application.

Mais en termes de référencement ASO et d’optimisation des mots clés, la description détaillée a un objectif très différent selon qu’il s’agisse de l’App Store ou du Play Store.

Dans l’App Store, la description détaillée n’est pas un facteur de classement. Par conséquent, lorsque vous rédigez une description détaillée pour votre application iOS, vous pouvez faire preuve de créativité, exprimer votre image de marque et faire en sorte d’expliquer aux utilisateurs les raisons pour lesquelles ils devraient télécharger votre application.

À l’inverse, les mots clés utilisés dans la description détaillée sont utilisés pour le classement dans Google Play Store. Par conséquent, vous devez rédiger une description détaillée de votre application Android conformément aux meilleures pratiques en matière de référencement SEO. Par exemple, il est important de maintenir une bonne densité (2 % à 3 %) pour vos mots clés les plus importants. Cela permet d’expliquer à Google en quoi consiste votre application et dans quel contexte classer votre application.

Conseil d'expert

Alors que l’optimisation des mots clés constitue une partie essentielle du référencement ASO, de nombreux autres facteurs peuvent avoir un impact sur le classement de votre application et sur sa visibilité dans les magasins d’applications. Grâce à l’outil ASO Intelligence d’AppTweak, vous pouvez facilement vous assurer de ne négliger aucun élément crucial en matière de référencement.

5. Captures d’écran

Dans l’App Store, vous pouvez ajouter jusqu’à 10 captures d’écran. Dans Google Play Store, le nombre de captures d’écran est limité à 8. Mais ce n’est pas la seule différence :

En règle générale, les 3 premières captures d’écran sont affichées dans les résultats de recherche de l’App Store. En revanche, pour la plupart des recherches effectuées sur Google Play Store, les captures d’écran sont masquées dans la liste des applications. Dans Google Play Store, seules certaines recherches de marque permettent l’affichage des captures d’écran avec l’icône, le titre et la description brève des applications. Néanmoins, les captures d’écran affichées dans les résultats de recherche Google Play sont plus petites que celles affichées dans les résultats de recherche de l’App Store. Il est très important d’avoir ce facteur à l’esprit lorsque vous envisagez d’ajouter une copie à vos captures d’écran.

Pour les mots clés généraux, les captures d'écran ne sont pas affichées dans les résultats de recherche de Google Play. Mais pour certaines recherches de marque, les résultats comprennent l'icône de l'application, son titre, les notes et les évaluations, les captures d'écran ou la vidéo et la description brève.
Pour les mots clés généraux, les captures d’écran ne sont pas affichées dans les résultats de recherche de Google Play. Mais pour certaines recherches de marque, les résultats comprennent l’icône de l’application, son titre, les notes et les évaluations, les captures d’écran ou la vidéo et la description brève.

Cela signifie que les captures d’écran ont un rôle plus important en termes d’optimisation du taux de conversion dans l’App Store que dans Google Play Store. Même si les captures d’écran doivent expliquer aux utilisateurs les principales fonctionnalités de l’application dans les deux magasins, il est plus important dans l’App Store que vous conceviez des captures d’écran qui permettent à votre application de se démarquer de la concurrence et d’attirer l’attention des utilisateurs.


Exemples de captures d’écran connectées d’Airbnb, Shazam et Waze.

6. Aperçus d’application (iOS) vs vidéos promotionnelles (Android)

Les vidéos de prévisualisation d’application jouent un rôle majeur dans l’optimisation du taux de conversion dans l’App Store. La première vidéo que vous ajoutez à la page de votre application apparaîtra dans les résultats de recherche à côté des 2 premières captures d’écran et sera reproduite en sourdine lorsque les utilisateurs feront défiler les informations.

Apple maintient des directives très strictes au sujet des vidéos de prévisualisation. Elles doivent être courtes et précises et illustrer le parcours d’un utilisateur lorsqu’il utilise l’application. Vous pouvez ajouter jusqu’à 3 vidéos de prévisualisation en mode portrait ou paysage. Seule la première apparaîtra dans les résultats de recherche, les deux autres vidéos seront affichées sur la page de l’application avant les captures d’écran.

Ce que Google appelle des « vidéos promotionnelles » sont des vidéos YouTube qui peuvent être ajoutées à la liste de l’application. La vidéo promotionnelle apparaît sur la liste de l’application avant les captures d’écran. Toutefois, depuis récemment, les vidéos promotionnelles sont également lues automatiquement dans les résultats de recherche en cas de recherche de marque. La vidéo peut également être affichée lorsque Google présente votre application ou votre jeu dans d’autres parties du magasin.

Vous ne pouvez ajouter qu’une seule vidéo et il est conseillé de la présenter en mode paysage (format YouTube). Google offre également plus de liberté créative en matière de vidéos. Vous pouvez présenter l’expérience offerte par votre application ou mettre en avant les avantages dont peuvent bénéficier les utilisateurs en téléchargeant votre application. La monétisation doit être désactivée.

7. Liens retour

Une dernière différence majeure entre les algorithmes d’Apple et de Google concerne la façon dont ils prennent en compte les liens retour vers la page Web de votre application. De même que pour le référencement SEO, l’algorithme de Google Play prend en compte le nombre de liens retour dirigés vers la page Web de votre application pour déterminer la notoriété de votre application. Plus l’application présente de liens retour, plus sa notoriété est grande. Et cette notoriété accrue se traduira par un classement plus élevé.

Vous pouvez utiliser AppTweak pour voir les 10 principaux liens retour dirigés vers la page Web de votre application ou de celle de votre concurrent.


Exemple de la fonctionnalité de lien retour d’AppTweak.

L’algorithme d’Apple, quant à lui, ne prend pas en compte les liens retour dirigés vers votre page Web. Par conséquent, la génération de liens retour vers votre page Web Apple ne doit pas faire partie de votre stratégie de référencement ASO (pour le moment). Cependant, cet aspect reste important en termes de stratégie de marque et de stratégie globale de marketing d’application.

Découvrez notre approche étape par étape pour créer une stratégie de référencement ASO efficace


Résumé

Apple et Google utilisent leurs propres algorithmes pour classer les applications dans les résultats de recherche, mais les interfaces utilisateur sont également très différentes. Voici la principale différence entre l’App Store et Google Play :

  • Le nom de l’application est le seul élément textuel qui apparaît dans les résultats de recherche sur Google Play, il y joue donc un rôle plus important en termes d’optimisation du taux de conversion.
  • Le sous-titre varie considérablement en longueur dans l’App Store par rapport à Google Play, mais sert également un objectif différent.
  • Apple s’appuie toujours sur un champ de mot clé pour décider sur quels mots clés classer votre application.
  • La description détaillée est un facteur de classement important sur Google Play Store, tandis que les mots clés utilisés dans la description détaillée ne servent pas au classement dans l’App Store.
  • Les captures d’écran n’apparaissent que dans les résultats de recherche de l’App Store et jouent un rôle majeur pour convaincre les utilisateurs de télécharger votre application.
  • Les vidéos de prévisualisation sont lues automatiquement dans les résultats de recherche de l’App Store, tandis qu’elles apparaissent en haut de la page de l’application sur Google Play.
  • Google Play prend en compte les liens retour dans son algorithme. Ce n’est pas le cas d’Apple.

Utilisez AppTweak pour espionner vos concurrents et trouver de nouvelles opportunités en termes de mots clés pour optimiser la page de votre application.

Commencer votre essai gratuit de 7 jours
Alexandra De Clerck

by ,  Head of Marketing at AppTweak

Alexandra De Clerck is Head of Marketing at AppTweak. She has helped many companies increase their online web presence and is now here to help you boost your app downloads.